LA MEDITATION

"Notre esprit est notre corps et notre corps est notre esprit : la méditation est l’une des clés de cette réconciliation fondamentale."
Frédéric Rosenfeld.


La méditation est une posture extérieure et intérieure.

La posture extérieure demande de  rechercher la position correcte avec les bons accessoires, c'est à dire celle où nous sommes confortables et pouvons lâcher prise plus facilement. Debout, assis sur un cousin ou une chaise, allongé, elle est accessible à tous.

Bien positionné, nous pouvons nous consacrer à la posture intérieure.

Notre mental produit, sans cesse, des pensées. Celles ci peuvent être anodines, inutiles ou néfastes.  Souvenirs désagréables ou traumatiques ressassés, scénarios catastrophes, jugements, colère, honte entretenus par un monologue mental, tout un ensemble de scenarii virtuels qui n'ont plus ou pas à voir avec la réalité, avec le présent. Ces pensées empoisonnent l'existence. Elles créent un stress interne qui provoque des réactions physiologiques (augmentation du rythme cardiaque, montée d'adrénaline ...) et psychologiques (abattement, peur, défaitisme menant à un état dépressif). A la longue, ceci multiplie les risques de développer certaines maladies.

 La méditation permet de calmer le flux des pensées jusqu'à vivre des espaces "sans pensée". Elle peut être guidée ou silencieuse. Lorsqu'elle est guidée, de belles plages de silence sont laissées afin d'accéder de plus en plus profondément au calme mental et à l'expansion de la conscience.

 Méditer permet d’être véritablement en contact avec soi-même et, avec la pratique, en communion avec la Vie.

Des recherches menées au cours des 40 dernières années démontrent que la méditation entraîne plusieurs bienfaits psychologiques et physiologiques mesurables. Indépendamment du contexte culturel ou religieux, elle peut être utilisée par tous. Elle améliore la qualité de vie, aiguise l'esprit et le garde tonique, augmente la créativité, renforce l'énergie, réduit le stress et l'anxiété, permet de vivre mieux les moments de désaccoutumance.

Dans son ouvrage  "méditer c'est se soigner", Frédéric Rosenfeld, psychiatre à Lyon et diplômé en neurosciences et en thérapies comportementales et cognitives nous dit qu’aucune pratique méditative n'est, en soi, une thérapie. La guérison vient comme un "bonus". Il n’y a pas d’indications thérapeutiques officielles. Pourtant, depuis une trentaine d’années, des études scientifiques, menées dans des laboratoires occidentaux ou asiatiques, ont mesuré des vertus tout à fait concrètes à la méditation.

La Mindfulness Based Stress reduction (MBSR, « réduction du stress basée sur la pleine conscience » en français), de Jon Kabat-Zinn,  docteur en biologie moléculaire et professeur de médecine à l’Université du Massachusetts, a montré son efficacité contre le stress ou l’agoraphobie avec crises de panique. La Mindfulness Based Cognitive Therapy (MBCT, « thérapie cognitive basée sur la pleine conscience »), qui s’en inspire, diminue de moitié le risque de rechute dépressive. Les effets sont aussi physiques : le MBSR augmente également le taux d’anticorps dans le sang. Les preuves de bienfaits continuent de s’accumuler, allant de la guérison des rhumatismes aux troubles respiratoires, digestifs, neurologiques ou même immunitaires, et couvrant globalement toutes les pathologies du stress.


http://www.psychologies.com/Culture/Philosophie-et-spiritualite/Meditation/Interviews/Mediter-c-est-bon-pour-la-sante

 

 

Ateliers méditation

 

 L'atelier prévoit une demi heure de méditation suivi d'un partage du vécu, des questions, des demandes, des difficultés rencontrées.

Nous explorerons différentes façons de méditer, avec guidance, avec musique, en silence.

 

 à Empurany, Ardèche, à 5 min de Lamastre (45min  de Valence, Drôme) :

participation libre et consciente

 

Je me déplace à domicile sur Valence (Drôme, 26) et sa région si vous  organisez une après midi ou soirée méditation chez vous, avec  vos ami(e), connaissances intéressé(e)s.